samedi 13 mai 2006

Un si petit Sushi...

dsc03932Il est tout petit. Il apaise mes larmes de ses cris stridents. Sushi est arrivé le 12 mai à la maison. Il vient de chez le vétérinaire et succède à Kendo, tué le matin même par une voiture. Infidélité es-tu là ? Je ne le sais. Ce que je comprends immédiatement, alors que je tiens dans mes bras mon Kendo sans vie et que je le caresse comme s'il allait se réveiller, c'est que le gros Miezi ne doit pas rester tout seul. Déjà, mon grand et gros chat de cinq ans cherche celui qui le fit bondir lorsqu'il arriva. Il se place près du passage piéton, là où Kendo a trouvé la mort, renifle le sang de son copain, miaule. Et moi, je pleure. Au téléphone, Jean-Marc crie d'effroi. Son " bébé bionique ", il l'aimait tant.

Je téléphone alors chez mon vétérinaire " de famille " pour savoir s'il a des chatons à l'adoption. Je ne retourne pas à la SPA, je ne peux pas me permettre de me retrouver de nouveau avec un p'tit bonhomme infesté de parasites comme pour Kendo. Je l'aurais fait si Kendo avait attendu un peu pour partir, mais là, réalité oblige, je ne peux pas me le permettre. Trois tout petits chats sont arrivés le matin même. Je pars immédiatement et reviens avec... une toute petite chose. Si petite que j'en suis choquée. Trois semaines tout au plus. A nourrir au biberon. Sushi pleure beaucoup, puis se laisse caresser, tête. Il me redonne le sourire et évite à Jean-Marc d'avoir l'air trop malheureux. Si petit et déjà tant de pouvoir...


Posté par manueballue à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un si petit Sushi...

Nouveau commentaire
Youh ouh, les copains !
Archives
Catégories
Albums photos