jeudi 1 mars 2007

Miezi, mon consolateur

DSC07777Miezi est vraiment un drôle de gentil gros chat. Quand je suis triste, il me console et me caresse. Alors que, pour la Xème fois, Kirikou se sauve comme si j'allais le frapper alors que je ne fais que mettre mes lacets, me voilà partie à repenser à mon Sushi. Lui qui, de mes lacets, n'aurait fait qu'une bouchée, provoquant chez moi protestations sonores et rires amusés.

Sushi, c'était le petit supplément de joie qu'on ne lira jamais dans mes yeux, tout semblait le rendre guilleret, ce petit chat. J'en ai bien besoin de cette gaieté. Et devant Kirikou qui me considère avec un regard affolé, je sombre. En sanglots.

Un étage plus haut, je perçois un bruit mat. La sourde et lourde descente de Miezi du lit où il était installé. Dès que je pleure, ce gros chat-là s'approche de moi, me fait face, me regarde dans les yeux. Mais que me dit-il mon gros chat ?


Posté par manueballue à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Miezi, mon consolateur

  • bin lala j'irais le provoquer le kirikou....impose-lui tes calinous....;o)

    Posté par rachel, jeudi 1 mars 2007 à 02:30 | | Répondre
  • Laisse lui un peu de temps, qui sait ce qu'il a subi dans son précédent foyer avant d'atterrir à la SPA ?

    Posté par tonine, jeudi 1 mars 2007 à 15:53 | | Répondre
  • Je crois qu'il sent que Sushi est très présent dans ton coeur,Malgré tes calins il n'a pas encore trouvé sa place dans ta vie d'où les pipis sur l'oreiller. Bisous, A+

    Posté par kiki, jeudi 1 mars 2007 à 19:42 | | Répondre
Nouveau commentaire
Youh ouh, les copains !
Archives
Catégories
Albums photos